Actualités
Articles

L’ingrédient du mois : La graine de Chia

Phinn® vient d’être mis à jour de 24 nouveaux abstracts en faveur d’allégations de santé

Depuis Décembre 2008, est intégrée la quasi-exhaustivité des abstracts des publications scientifiques sur l’homme en faveur des allégations de santé listées dans la base de données de Phinn®. Vous trouvez également les revues systématiques et méta-analyses.

 

L’ingrédient du mois : La graine de Chia (Salvia hispanica)

Longtemps oubliée, la graine de Chia est aujourd’hui plébiscitée pour ses propriétés nutritionnelles, notamment sa teneur en fibres et en acides gras  Omega-3.

Autorisée conformément au règlement 258/97/CE relatif aux nouveaux ingrédients, elle peut être notamment utilisée dans les compléments alimentaires, les produits de boulangerie, les céréales pour petit-déjeuner et les mélanges de graines.

Si aucune allégation ne figure sur la liste des allégations de santé tolérées par la Commission Européenne pour cette plante, les preuves de ses effets bénéfiques sur certaines fonctions physiologiques commencent à se multiplier dans la littérature (gestion du poids, réduction de la glycémie postprandiale et de la pression artérielle).

Une étude clinique randomisée publiée en Février 2017 confirme notamment l’impact de la consommation de 30g de graines/1000Kcal/jour sur la perte de poids et la réduction du tour de taille chez des sujets en surpoids ou obèses (en moyenne -1.9 kg et -3.5 cm après 6 mois), comparativement à un groupe contrôle de sujets consommant du son d’avoine [Vuksan et al, 2017].

A noter pourtant qu’à ce jour, aucun dossier de demande d’allégation n’a été soumis à l’EFSA pour évaluation.

 

logo-phinn